Mirages

Miserus, Incubus, Angels, Dreams...
 
PortailPortail  AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Chiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Les Chiens   Dim 24 Fév - 15:37

L'Akita-Inu ou Akita-Ken


HISTORIQUE
-Akita est le nom d'une région située dans le nord de l'île de Honshu, au Japon. Le mot "inu" ou "ken" signifie "chien" en japonais. L'Akita-Inu est donc le chien de la province d'Akita.
-Plus précisément, le berceau de la race se trouverait dans la ville d'Odate.
-L'Akita-Inu date de l'ère Edo, c'est à dire du XVIIème siècle. Il fait donc office de chien de chasse, ainsi que de garde du corps des Samouraïs.
-A la fin du XIXème siècle, la race est menacée d'extinction avant d'être placée sous la protection du gouvernement japonais en 1931.
-Après la seconde Guerre Mondiale, on ne trouve pratiquement plus trace de l'Akita-Inu. mais grâce aux efforts d'éleveurs japonais, la race réapparaît et s'exporte bientôt aux Etats Unis et en Europe. Il est arrivé en France en 1989.

UNE CERTAINE NOBLESSE
-La caractéristique la plus évidente attachée à l'Akita-Inu réside dans la noblesse de son allure. C'est un chien qui aspire naturellement le respect par son attitude calme et digne. Sa dignité, sa fierté rassurent autant qu'elle fascine. Il faut à cet égard se rappeler son passé prestigieux. La noblesse japonaise appréciait tout particulièrement cette race, symbole pour elle de bohneur et prospérité.
-Très affectueux avec les intimes, il se montre tout a fait réservé envers les inconnus - témoignant davantage d'indifférence que d'agressivité.
-Il a du caractère mais il est calme.
Gardien bien sûr, pas aboyeur mais sûr de lui. On peut le laisser seul un moment dans la maison sans qu'il ameute le voisinage ou saccage le mobilier, il a les nerfs solides.
-On le voit, ce n'est pas un chien comme les autres. Il intrigue et fascine par son attitude qu'on dirait réfléchie.
-Le maître a beaucoup à apprendre, l'Akita aussi bien sûr.
-L'Akita-Inu n'a pas vocation à convenir à tout le monde, c'est là un de ses grands charmes.

UN ENTRETIEN FACILE
Il suffit de brosser votre chien une fois par semaine, de manière à éliminer régulièrement le poil mort. Hormis cette scéance hebdomadaire, l'Akita-Inu ne nécessite guère de soins particuliers. Cette race mue deux fois par an, il faudra donc brosser plus souvent durant cette période.

EDUCATION
L'Akita-Inu est un chien assez indépendant de tempérament. Il est important de s'occuper de son éducation dès son plus jeune âge en commençant par établir une hiérarchie claire.
Chiot, il est vraiment craquant, un nounours à poil court tout doux, aux grosses pattounes. Mais on le regarde plus attentivement, il a le regard dur, fier, ardent, assuré, parfois un peu énigmatique et lointain, ce n'est vraiment pas une peluche.


Dernière édition par Spectrale le Ven 4 Avr - 8:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Les Chiens   Dim 24 Fév - 15:39

L'histoire extraordinaire d'Haschiko

Je ne pouvais vous parler d'un amour de chien sans vous conter une histoire remarquable:

*Professeur d'université, Eisaburo Ueno se rendait chaque matin à la gare de Shibuya, à Tokyo, accompagné de son chien Haschiko, un magnifique Akita-Inu. Sitôt son maître monté dans le train, Haschiko rentrait à la maison et le soir, il revenait à la gare le chercher. Un jour, le docteur Ueno, ne descendit pas du train habituel (il était mort d'une crise cardiaque). Durant neuf ans, jusqu'en 1934, Hashiko revint chaque jour l'attendre. Emus, les employés de la gare prirent l'habitude de lui offrir de la nourriture, jusqu'au jour où le vieux chien épuisé parti rejoindre son maître. On érigea alors une statue en bronze à sa mémoire à l'entrée de la gare et de nombreux livres ont été consacrés à ce chien exceptionnel qui fait l'objet d'un véritable culte au pays du soleil levant.

*Dans cette même gare, un Akita Inu fut, pour une journée - celle du centenaire de Yamamote (célèbre ligne de chemin de fer au Japon) -, nommé chef de gare honoraire. la peau de Hachiko est conservée au musée de ueno, et des livres retraçant l'histoire du célèbre chien sont édités pour les enfants.


Dernière édition par Spectrale le Sam 8 Mar - 22:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Les Chiens   Dim 24 Fév - 15:40

Quelques photos






(Données par DrMaboul)


Dernière édition par Spectrale le Mer 27 Fév - 9:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Les Chiens   Sam 8 Mar - 19:34

Portrait de l'Akita Inu

Groupe: cinquième
Hauteur au garrot: de 57 à 70 cm
Poids: de 30 à 45 kg
robe: Rousse ou blanche ou bringée, au Japon, toutes couleurs permises en Europe
Diffusion: environ 200 en France
Durée de vie moyenne: Douze ans
Caractère: très digne, indépendant, loyal
Rapport avec les enfants: bons
Rapport avec les autres chiens: dominant, sans excès
Aptitudes: excellent gardien, excellent chasseur
Espace vital: peut vivre en appartement mais exercice indispensable
Alimentation: peu de viande
Toilette: limité. Pas de bain. Brossage régulier pendant la mue
Achat: Minimum 5000 francs ou 800 euros environ
Coût entretien: moyen


Dernière édition par Spectrale le Sam 8 Mar - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Les Chiens   Sam 8 Mar - 20:09

Standard de l'Akita Inu

Aspect général et caractéristiques:
Chien de grande taille, de construction robuste, bien proportionné et avec beaucoup de substance. Le chien a un aspect trapu et une conformation robuste. La proportion entre la hauteur au garrot et la longueur du corps est de 10/11. Il est docile et intelligent, d'expression naïve combinée à noblesse et dignité.

Format:
Les mâles atteignent 67 cm au garrot, les femelles, 61 cm, avec une tolérance de 3 cm en plus ou en moins.

Tête:
Crâne volumineux et plat. Front large, avec un stop bien marqué et un sillon bien visible courant sur le front. Joues modérément développée. Museau de longueur modérée et robuste. Chanfrein droit avec une volumineuse truffe noire, la couleur claire étant admise pour les sujets blancs. Lèvres serrées. Dents solides, articulées en ciseau.

Yeux:
Relativement petits, légèrement triangulaires, légèrement arrondis à la pointe, bien séparés l'un de l'autre, de couleur brun sombre. Une couleur plus foncée est acceptable.

Oreilles:
Relativement petites, épaisses et triangulaires, s'inclinant légèrement vers l'avant et fermement dressées, séparées par un intervalle de largeur modérée.

Cou:
Gros et musclé, bien proportionné à la tête.

Corps:
Garrot élevé, droit et court. Rein large et musclé. Poitrine profonde et poitrail bien développé. Les côtes sortent modérément et le ventre est bien relevé.

Queue:
Attachée haut, grosse et portée enroulée au-dessus du dos. Son extrémité, abaissée, arrive presque au jarret. La boucle peut être à droite, à gauche ou en double enroulement.
La queue doit toujours être enroulée.

Membres:
Epaules modérément obliques et développées. Avant-bras droits, d'ossature lourde. Coudes placés contre le corps, métacarpes légèrement obliques. Cuisses longues, jambes courtes. Les jarrets doivent être forts et résistants.

Pieds:
Epais, ronds et bien serrés. Ongles durs.

Allure:
On recherche l'élasticité et la puissance chez le mâle, l'élégance et la "féminité" chez la femelle.

Robe:
Poil rude et droit, sous-poil moelleux et serré. Les poils sur la queue sont légèrement plus longs et très touffus.

Couleur:
En Europe, toutes les couleurs sont permises. Au Japon, seul le roux, le blanc ou le bringé sont tolérés.

Défauts:
Disqualification pour monorchidie, cryptorchidie, oreilles non dressées, queue pendante, queue courte.
Faute grave: sujet peureux, prognatisme extrème supérieur ou inférieur, longue queue, poil long et broussailleux.
Défauts légers: dents en tenailles, dents irrégulières; léger prognatisme supérieur ou inférieur; couleur de la truffe sans rapport avec celle de la robe; langue tachetée de noir; yeux ronds, de couleur claire; poil court.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Les Chiens   Sam 8 Mar - 20:55

Akita Inu

Dans les villages de montagnes, difficilement accessibles, il n'y eu guère de mélange, et la "race" est restée pure. le matagi Inu était un excellent chein de chasse à l'ours, au sanglier et autre gibier. Véritable compagnon de l'homme, il était, jusqu'à une époque récente, le seul chien admis autour du foyer central d'une pièce sans tatami, qui ne doit être foulée ni par des chaussures ni par des pattes d'animaux.
Puis une période d'instabilité, marquée par des insurrections paysannes et des guerres intérieures, ainsi que l'envahissement de la région d'Ôdate par des chercheurs d'or incitèrent les habitants à affecter leurs chiens à la défense de leur propriété. Les Akita se transformèrent alors en redoutables gardiens. Mais ces animaux n'allaient pas longtemps rester de simples chiens de paysans. Vers 1700, un shõgun, le général Tsunayoshi, original... et né "l'année du chien", se passionne pour la race. Une loi est alors votée qui interdit de tuer ou de blesser un chien sous peine d'emprisonnement, voire de condamnation à mort. L'Akita Inu est dès lors associé aux fêtes religieuses, et il participe aux défilés. Les nobles l'adoptent et lui offrent un train de vie tout à fait inhabituel pour un chien.
Certains Akita ont ainsi leurs appartements privés, leurs domestiques, et l'on raconte même qu'un shõgun avait réservé à son compagnon 530 000 m² de sa propriété. Un langage spécial, "les mots du chien", fut même imaginé pour s'adresser aux Akita qui avaient le privilège de vivre auprès des familles les plus riches du pays.
Cet âge d'or prend fin avec l'ère Meiji (1868-1912) et avec le développement des combats de chiens organisés pour stimuler l'ardeur guerrière des samouraïs. On utilisait alors le Tosa, descendant du Kochi. Mais à ce chien, successivement croisé avec des Bulldogs, des Dogues Allemands, des Saint-bernard et des Mastiffs, on opposa bientôt l'Akita, puis on croisa les deux races. Certains descendants, aux oreilles tombantes, furent appelés Shin Akita (nouvel Akita). L'apport de ces sangs divers conduisit à une véritable dégénérescence de la race
En 1910, les combats canins sont interdits, et, nouvelle pérpétie, un impôt sur les chiens est levé, qui est à l'origine de milliers de massacres, auxquels s'ajoutent les victimes d'un autre fléau: la rage.
Ce n'est que vers 1930 que les autorités japonaises prennent des mesures pour protéger certaines espèces animales et, parmi elles, les chiens dont l'Akita Inu.
Celui-ci est alors associé au patrimoine japonais. Une association de protection de la race voit le jour, et un noble, M. Ichinoseki, entreprend de faire renaître l'Akita Inu d'autrefois. A son instigation, toute exportation d'Akita Inu est immédiatement interdite, tandis qu'est menée une politique de sélection rigoureuse qui va bientôt permettre de retrouver le type originel, celui qui avait tant séduit le général Tsunayoshi. Hélas! ces efforts seront anéantis par la seconde Guerre-Mondiale; comme les autres chiens, l'Akita sera réquisitionné pour sa chair et sa fourrure. En 1946, les effectifs de la race sont réduits à quelques spécimens.
Une nouvelle fois, c'est le providentiel M.Ichinoseki qui sauvera l'Akita Inu de la disparition: dérogeant aux consignes officielles, il décide de cacher chez lui quelques beaux sujets à partir desquels, une fois les hostilités finies, il redémarre un élevage.
Parallèlement, un certain M.Ito croise des femelles d'Akita avec un Berger Allemand et les vend très cher à des soldtas américains. C'est ainsi que l'animal fut introduit aux Etats-Unis. L'Akita "américain" comme on l'appelle, s'est rapidement répandu sur le marché, et aujourd'hui les deux lignées cohabitent. Mais les psécialistes de cette race souhaitent qu'à terme la version japonaise, plus légère et plus proche du type originel supplante l'américaine.
L'Akita Inu a fait son apparition en France dans les années soixante dix, vraisemblablement par l'intermédiaire de la "valise" diplomatique en provenance du Japon. Depuis 1980, des sujets ont été importés d'Allemagne, d'Italie et des Etats-Unis. On en compte actuellement une centaine dans l'Hexagone. Plusieurs amateurs essaient d'acquérir un chien directement au japon, démarche qui, bien souvent, s'accompagne de nombreuses difficultés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Les Chiens   Sam 8 Mar - 22:26

Comportement de l'Akita Inu

Ses racines asiatiques donnent à l'Akita Inu un avantage sur bon nombre de ses congénères: il ne connaît pas le stress. Bien qu'elle ne soit pas le trait dominant de son caractère, cette qualité est suffisamment rare pour mériter d'être soulignée d'emblée: voilà un chien capable de voyager en avion pendant une vingtaine d'heures, entre le Japon et la France par exemple, sans marquer, à l'arrivée, le moindre signe d'inquiétude ou d'énervement.
D'une manière générale, l'Akita est à la fois docile et courageux, noble et cependant empreint d'une expression naïve caractéristique. La loyauté est certainement sa plus grande qualité.
Chien nordique, L'Akita partage avec le Husky ou l'Alasakan Malamute un goût assez prononcé pour l'indépendance. S'il est obéissant, il n'est nullement soumis. Très attaché a son maître et à sa famille, il est par nature méfiant à l'égard des étrangers, mais il ne fait jamais preuve d'agressivité gratuite. Cela dit, il faut reconnaître qu'il n'est guère tendre envers les autres chiens. Doté d'une force prodigieuse, il cherche souvent à imposer sa loi, mais attaque rarement le premier.
Mais, par-delà son caractère, l'originalité de l'Akita Inu réside dans l'étonnate diversité des tâches qu'il peut accomplir. Et c'est là ce qui le distingue des autres chiens nordiques auxquels il est assimilé.
Cependant, une confusion à éviter: l'Akita n'est pas un chien de traîneau. Son poids et surtout l'angulation très droite de ses membres le handicapent lourdement et ne lui permettent pas de participer à des courses de vitesse ainsi que l'a démontré le docteur Karst, un vétérinaire passionné par cette race.
L'Akita continue par ailleurs à être utilisé pour la chasse au cerf et au sanglier. Détail important, il chasse en silence.
Remarquable gardien, l'Akita Inu est employé par la police nippone, qui l'a notamment affecté à la surveillance de certaines prisons. Il a aussi été utilisé comme chien sauveteur ou guide d'aveugle, ce qui en dit long, sur ses remarquables facultés d'adaptation.
Aux Etats-Unis, l'Akita Inu fait partie du groupe des chiens de travail. Il y remporte chaque année des championnats et passe généralement avec succès les quatre degrés d'obéissance. Il est intéressant d'observer que la participation des Akita à ces concours de travail permet de lutter contre le développement de chiens trop lourds. Les éleveurs sont ainsi contraints de produire des sujets dans la norme et de résister à la tentation du chien "plus grand que tous les autres".
Certains dresseurs habitués à travailler avec des Berger Allemands ou des Dobermanns ont testé l'Akita en matière de défense. Tous se sont déclarés étonnés par le comportement "intelligent" de ce chien. Il ne faut cependant pas lui imposer des séances d'entraînement trop longues, sous peine de l'en dégoûter.
Il est enfin un point qui retiendra l'attention des citadins séduits par l'Akita Inu: ce chien s'accomode assez volontiers d'une existence en appartement, à condition toutefois de lui accorder, quel que soit le temps, de dix a vingt minutes d'exercice quotidien.
Bon nombre de chiens nordiques n'acceptant pas ce régime-là, l'Akita Inu fait figure d'exception sur ce plan, comme sur bien d'autres. Son histoire, son physique, son comportement lui valent une place à part parmi les chiens venus du Nord, et c'est sans doute une des raisons de tous ceux qui le découvrent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Les Chiens   Sam 8 Mar - 22:49

Les cousins de l'Akita Inu

Assimilés aux chiens nordiques, l'Akita Inu peut être rapproché des chiens de traîneaux. Le Samoyède est le premier connu. Ce chien à l'abondante fourrure blanche tire son nom de celui d'une tribu qui, autrefois, peuplait les hauts plateaux iraniens. L'Alaskan Malamute, le plus grand, le plus fort, porte, quant à lui, le nom d ela tribu des Mahlemuts, Indiens du Nord-Ouest de l'Alaska. Cette race fut introduite aux Etats-Unis vers 1900.
Importé par Paul Emile Victor, le Groenlandais, rude et rustique, est directement issu du Chien Esquimau. Le Husky Sibérien, que ses yeux bleus ont rendu célèbre, est originaire du Nord-Est Sibérien, d'où il émigra en Alaska.
Vif, rapide, élégant, c'est un chien de course par excellence. C'est également un chien de meute qui supporte mal l'isolement en chenil.
L'Akita Inu peut aussi être rapproché des chiens de chasse nordiques, parmi lesquels figure notamment le chien d'ours de Carélie, incroyablement puissant pour sa taille, courageux et doté de sens aigus. On note aussi le Finnish Spitz. Sa couleur rousse, sa tête et sa queue ne sont pas sans évoquer celles du renard. L'Elkhound Norvégien, pour sa part, est utilisé en Norvège pour la chasse à l'élan; c'est aussi un excellent gardien, sociable et affectueux. Le Spitz-Loup et le Grand Spitz, enfin sont d'agréables compagnons et de bons chiens de garde.
Il reste toutefois que les cousins les plus proches de l'Akita Inu sont japonais. Le premier d'entre eux, le Shiba Inu, originaire de Chine et utilisé pour la chasse au petit gibier, lui ressemble mais est plus petit. C'est un bon gardien.
Le Hokkaidoken est, quant à lui, un chien de trait qui suivit les tribus Ainu en Hokkaido au Xe siècle avant J.C. Ses nombreuses qualités permettent de l'utiliser pour la garde, la compagnie, la chasse, la pêche au saumon. Enfin, il faut citer le Karafuto Ken, dont il ne reste qu'une quinzaine d'individus en Hokkaido. Karafuto était le nom du Sud de Sakhaline, annexé par les Russes en 1945. Le Karafuto ken est apparenté au Malamute. Il est célèbre au Japon pour avoir fait partie de l'expédition polaire en Antarctique, que relate le film "Antarctica".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Les Chiens   Sam 8 Mar - 22:58



Voici ma chienne Akita Inu, Gribouille, de son vrai nom Liu Smile
Elle a 11 ans aujourd'hui Smile
(A cause d'une mal formation génétique, elle a le poil long et donc est hors norme dans sa race. Néanmoins, elle est de pure race)


Dernière édition par Spectrale le Sam 8 Mar - 23:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Les Chiens   Sam 8 Mar - 23:00



Et mon mâle Akita Inu, de nom, Ryuko, qui a 7 ans Smile
(par contre Ryuko est un pur racé, son nom complet est; Ryuko Niji No Kanata, son père est un producteur de renommée mondiale, peut être l'avez vous croisé lors d'une saillie ou d'un concours, son nom: Ryoogo Di Casa Saporito)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Les Chiens   Sam 22 Mar - 8:39

Histoire du Léonberg

Le développement du Leonberger revient à Heinrich Essig, un conseiller de la ville de Leonberg, près de Stuttgart, dans les années 1840. Son objectif était de créer un chien noble et énorme ressemblant à un lion. Ainsi, le croisement entre une chienne terre-neuve noire et blanche avec un mâle St Bernard donna naissance à la race Leonberger. Plus tard, leur progéniture fut croisée avec des chiens de montagne des Pyrénées. La race gagna beaucoup d’admirateurs tels que Napoléon III, le Roi de la Belgique et le Prince de Galles. À la fin du 19ème siècle, le Leonberger fut maintenu dans le Bade-Wurtemberg comme le chien préféré des fermes. Ses capacités de surveillance et d'ébauche étaient très appréciées. Pendant et après les deux guerres mondiales, son effectif fut sérieusement réduit. Cependant, des programmes de reconstitution furent entrepris pour maintenir la race.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Les Chiens   Sam 22 Mar - 8:46

Léonberger

Type:
Chiens

Race:
Leonberger

Classe:
mammifère

Nomenclature FCI:
Standard n° 145

Nom du petit:
Chiot

Date d´origine:
Vers 1846

Espérance de vie:
10 à 12 ans

Taille:
Mâle: 72 cm à 80 cm
Femelle: 65 cm à 75 cm

Couleur/robe/Plumage:
Jaune lion (fauve clair), fauve rouge, fauve foncé (rouge brun), également sable (jaune pâle, couleur crème) et toutes les variations entre ces couleurs avec le masque noir; la pointe noire des poils est tolérée mais la couleur noire ne doit pas dominer

Poil:
Doux à rude, opulent, long, bien couché et pas ouvert

Poids:
Mâle: 60 kg à 80 kg
Femelle: 58 kg à 75 kg

Bruit de l´animal:
Aboiement

Aptitude particulière:
Chien de compagnie, chien de garde.

Prix:
300 à 850 Euros
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Les Chiens   Sam 22 Mar - 8:50



Je vous présente mon futur chien, j'adore cette race Smile
Ils sont tout simplement adorables ces chiens Smile (merci au site "Chiens de races" pour la photo)

La trognotte du chiot Very Happy (merci au site "club français" pour la photo)



Dernière édition par Spectrale le Sam 22 Mar - 20:53, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Les Chiens   Sam 22 Mar - 8:55

Léonberger

Caractère/Education:
Le chien de Leonberger a hérité des caractéristiques excellentes de ses ancêtres : taille immense, équilibre noble et grande capacité de travail. Les mâles sont en particulier puissants et musclés. Il a un tempérament agréable et espiègle et est amical avec les autres animaux domestiques et les étrangers. Un chiot Leonberger est un bon choix pour une famille nombreuse. Un chiot Leonberger doit être formé à l’obéissance pour commencer son éducation. Il exige des exercices plusieurs fois par jour.

Santé:
Le poil du Leonberger a besoin d’un brossage régulier.

Problèmes mineurs:
Entropion, Ectropion, Paralysie laryngée congénitale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Les autres animaux   Ven 4 Avr - 8:19

Aliments pour Animaux familiers

Les premiers biscuits pour chiens sont apparus en Grande-Bretagne dès 1885. La France ne suivra son exemple qu'en 1921. On y commercialisera les premières boîtes pour chats en 1959, alors que les minets anglais s'en régalaient dès 1934.


Dernière édition par Spectrale le Ven 4 Avr - 9:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Les Chiens   Ven 4 Avr - 8:24

SPA (Société Protectrice des Animaux)

En 1809, lord Erskine, devant le Parlement britannique, élève la voix pour demander justice contre les auteurs de mauvais traitements à l'égard des animaux. Mais c'est seulement en 1822 qu'à la demande de Richard Martin passe l'acte (Martin's Act) établissant un barème précis de peines en fonction de ces mauvais traitements.
En 1824 est créée Londres la première société protectrice, qui se développe rapidement et fait école. En 1838, le baron d'Erhenstein fonde a Dresde une association conçue sur le même modèle, la première sur le continent.
En France, une première tentative est faite en 1839. Puis la SPA est fondée le 3 avril 1846.
Dispersés en 1848, ses membres se regrouperont en 1849. Mais il fallait une loi qui, en quelque sorte "légalise la pitié". Elle passe le 6 juillet 1850, et porte encore le nom de son instigateur, Jacques Delmas de Grammont, général de son état. La "loi Grammont", cependant, ne punit exclusivement que les mauvais traitements infligés "publiquement et abusivement envers les animaux domestiques".
Depuis le 24 avril 1951, elle s'applique aussi aux courses de taureaux, "sauf si une tradition locale ininterrompue peut être invoquée".


Dernière édition par Spectrale le Ven 4 Avr - 9:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Les Chiens   Dim 6 Avr - 11:10

Chien

Avec le néolithique apparaissent un peu partout en Europe des hommes nouveaux suivis de leurs chiens; on a découvert leurs restes dans le sol des campements qui datent de cet âge.
Les restes d'un animal découverts en 1921, près de la ville allemande de Bonn, et attribués alors à un loup de la dernière période glaciaire, ont été identifiés en 1981 par des chercheurs du musée zoologique de Bonn: il s'agirait d'un petit chien aux allures de berger allemand, vieux de 14 000 ans.
Des os de "Canis familiaris", remontant à six ille ans avant J.C., montrent qu'existaient alors deux types à tout le moins: un genre terrier et une espèce de sloughi.
Les sculptures assyriennes nous présentent un dogue, destiné à la garde et au combat, et un lévrier rapide à la chasse. Peintures et momies égyptiennes offrent un choix plus arge: dès la IVè dynastie, un lévrier et un chien plus court et massif; dès la XIIIè, d'autres races nettement différenciées - un berger, un chasseur, un gardien et même un basset.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Les Chiens   Mer 27 Mai - 13:21

Le journal d'un chien



Semaine 1:
Ca fait aujourd'hui une semaine que je suis né, ¡Quel bonheur d'être
arrivé dans ce monde!

Mois 01:
Ma maman s'occupe très bien de moi. C'est une maman exemplaire.

Mois 02:
Aujourd'hui j'ai été séparé de maman. Elle était très inquiète et
m'a dit adieu du regard. En espérant que ma nouvelle "famille
humaine" s'occupera aussi bien de moi qu'elle l'a fait.

Mois 04:
J'ai grandi vite, tout m'attire et m'intéresse. Il y a plusieurs
enfants à la maison, ils sont pour moi comme des "petits frères".
Nous sommes très polissons, ils me tirent la queue, et je les mords
pour jouer.

Mois 05:
Aujourd'hui, ils m'ont disputé. Ma maîtresse m'a grondé parce que
j'ai fait "pipi" à l'intérieur de la maison, mais ils ne m'ont
jamais dit où je devais le faire. En plus je dors dans la réserve...
et je ne me plaignais pas!

Mois 12:
Aujourd'hui j'ai eu un an. Je suis un chien adulte. Mes maîtres
disent que j'ai grandi plus qu'ils ne le pensaient. Qu'est-ce qu'ils
doivent être fiers de moi !

Mois 13:
Aujourd'hui, je me suis senti très mal. Mon "petit frère" m'a pris
ma balle. Moi je ne lui prends jamais ses jouets. Alors je lui ai
reprise. Mais mes machoires sont devenues fortes et je l'ai blessé
sans le vouloir. Après la peur, ils m'ont enchaîné, je ne peux
presque plus voir le soleil. Ils disent qu'ils vont me surveiller,
que je suis un ingrat. Je ne comprends rien à ce qui se passe.

Mois 15:
Plus rien n'est pareil... je vis sur le balcon. Je me sens très
seul, ma famille ne m'aime plus. Ils oublient parfois que j'ai faim
et soif. Quand il pleut, je n'ai pas de toit pour m'abriter.

Mois 16:
Aujourd'hui, ils m'ont fait descendre du balcon. J'étais sûr que ma
famille m'avait pardonné et j'étais si content que je sautais de
joie. Ma queue bougeait dans tous les sens. En plus, ils m'emmènent
avec eux pour une promenade. Nous avons pris la direction de la
route et d'un coup, ils se sont arrêtés. Ils ont ouvert la porte et
je suis descendu tout content, croyant que nous allions passer la
journée à la campagne. Je ne comprends pas pourquoi ils ont fermé la
porte et sont partis. "Ecoutez, attendez !" Vous... vous m'oubliez.
J'ai courru derrière la voiture de toutes mes forces. Mon angoisse
grandissait quand je me rendais compte que j'allais m'évanouir et
qu'ils ne s'arrêtaient pas : ils m'avaient oublié.

Mois 17:
J'ai essayé en vain de retrouver le chemin pour rentrer à la maison.
Je me sens et je suis perdu. Sur mon chemin, il y a des gens de
coeur qui me regardent avec tristesse et me donnent un peu à manger.
Je les remercie du regard et du fond du coeur. J'aimerais qu'ils
m'adoptent et je leur serais loyal comme personne. Mais ils disent
juste "pauvre petit chien", il a dû se perdre.

Mois 18:
L'autre jour, je suis passé devant une école et j'ai vu plein
d'enfants et de jeunes comme mes "petits frères". Je me suis
approché et un groupe, en riant, m'a lancé une pluie de pierres pour
"voir qui visait le mieux". Une des pierres m'a abîmé l'oeil et
depuis je ne vois plus de celui-ci.

Mois 19:
Vous ne le croirez pas, mais les gens avaient plus pitié de moi
quand j'étais plus joli. Maintenant je suis très maigre, mon aspect
à changé. J'ai perdu mon oeil et les gens me font partir à coup de
balais quand j'essaie de me coucher dans un petit coin d'ombre.

Mois 20:
Je ne peux presque pas bouger. Aujourd'hui, en essayant de
traverser la rue où circulent les voitures, je me suis fait
renverser. Je pensais être dans un endroit sûr appelé fossé, mais je
n'oublierai jamais le regard de satisfaction du conducteur qui a
même fait un écart pour essayer de m'écraser. Si au moins il m'avait
tué ! Mais il m'a éclaté la hanche. La douleur est terrible, mes
pattes arrières ne réagissent plus et je me suis difficilement iré
vers un peu d'herbe au bord de la route.

Mois 21:
Cela fait 10 jours que je passe sous le soleil, la pluie, sans
manger. Je ne peux pas bouger. La douleur est insupportable. Je me
sens très mal, je suis dans un lieu humide et on dirait même que mon
poil tombe. Des gens passent, ils ne me voient même pas, d'autres
disent "ne t'approche pas". Je suis presque inconscient, mais une
force étrange m'a fait ouvrir les yeux... la douceur de sa voix m'a
fait réagir. Elle disait "Pauvre petit chien, dans quel état ils
t'ont laissé"... avec elle il y avait un monsieur en blouse blanche,
il m'a touché et a dit "je regrette madame, mais ce chien ne peut
plus être soigné, il vaut mieux arrêter ses souffrances". La
gentille dame s'est mise à pleurer et a approuvé.*
*Comme je le pouvais, j'ai bougé la queue et je l'ai regardé, la
remerciant de m'aider à trouver enfin le repos**.*
*Je n'ai senti que la piqûre de la seringue et je me suis endormi
pour toujours en me demandant pourquoi j'étais né si personne ne me
voulait.

La solution n'est pas de jeter un chien à la rue, mais de
l'éduquer. Ne transforme pas en problème une compagnie fidèle. Aide
à faire prendre conscience et à mettre fin au problème des chiens
abandonnés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Chiens   Aujourd'hui à 7:27

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Chiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Nemirovsky, Irène ] Les chiens et les loups
» [3x20] Les chiens de l'enfer
» Les chiens bis
» Chiens jaunes
» Beaux chiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mirages :: Pandore :: L'Habitat-
Sauter vers: