Mirages

Miserus, Incubus, Angels, Dreams...
 
PortailPortail  AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Informatique et Technologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Informatique et Technologie   Mer 27 Fév - 9:36

Arobase

Le signe @ figurant dans les adresses de courrier électronique est très ancien. Il a d'abord servi aux copistes médiévaux pour représenter la préposition latine "ad" qui signifie à ou vers. Puis dans le latin de chancellerie, cette préposition, toujours écrite @, a servi dès le XVIIe siècle, peut-être même avant, à indiquer le destinataire d'un document officiel. Son usage est tombé en désuétude au XIXe siècle.
Mais nous le retrouvons sur les machines à écrire des pays anglo-saxons, d'abord en Grande-Bretagne à partir de 1885, puis aux Etats-Unis où il va servir à indiquer le prix unitaire sur les factures. En 1972, l'américain Ray Tomlison, l'inventeur du logiciel de messagerie électronique qui cherche à créer pour son réseau Arpanet - précurseur d'Internet - un système d'adressage, le choisit pour le placer entre le nom du destinataire et celui de la boîte aux lettres, lui redonnant ainsi son sens de "vers" avec sa dénomination anglaise "at".
Les informaticiens français l'ont enregistré sous une autre dénomination dont l'orthographe n'est pas encore fixée: "ar(r)obase, arobas, ar(r)obace.
Pour certains le mot proviendrait du vocabulaire des typographes et serait la contraction de "a de ronde de bas de casse", abrégé en "a-rond bas", puis "arobase". Pour d'autres, le mot serait emprunté à l'espagnol "arroba", une unité de mesure longtemps utilisée en Espagne et en Amérique du Sud.


Dernière édition par Spectrale le Dim 6 Avr - 11:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Informatique et Technologie   Mer 27 Fév - 19:07

BIT

Durant ses études à l'Institut de technologie du Massachusetts, le jeune Américain Claude Shannon devient l'auteur d'une découverte fondamentale: il démontre que toute information et donc toute forme de communication (texte, son, image) peut être exprimée sous forme numérique binaire, par une suite de 1 et de 0, unités d'information ou "bits" (de binary digit", c'est-à-dire chiffre binaire). Sa thèse de doctorat en mathématiques, publiée en 1938, "Analyse symbolique des relais et commutateurs", saluée avec chaleur par le monde scientifique, reçoit une application immédiate dans la mise au point des systèmes téléphoniques, puis plus tard, dans celle des ordinateurs modernes.
Shannon est également à l'origine de l'invention des ordinateurs à échecs, par un article paru en 1950, dans la revue "American Scientific", expliquant qu'une bonne façon de travailler sur les problèmes de l'intelligence artificielle, serait de construire une machine à jouer aux échecs. Ses travaux fondamentaux dans ce domaine seront poursuivis par de nombreux chercheurs et aboutiront en 1997 à la première victoire d'un ordinateur - le Deep Blue IBM - sur le champion du monde, le russe Gary Kasparov.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Informatique et Technologie   Jeu 28 Fév - 12:14

Ordinateur

C'est en 1955 que le professeur Jacques perret donne le nom d'ordinateur ("computer" en anglais) à la deuxième génération de calculatrices. Terme emprunté au latin d'époque impériale "ordinator", - Celui qui met en ordre, qui règle -, et que l'Académie française, en 1967, définit ainsi: - Machine automatque qui permet d'effectuer, dans le cadre de programmes de structure pré-établie, des ensembles d'opérations arithmétiques et logiques à des fins scientifiques, administratives ou comptables -.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Informatique et Technologie   Jeu 28 Fév - 12:14

Informatique

C'est en 1962 que le Français Philippe Dreyfus a inventé le terme d'informatique, à partir des deux mots information et automatique, terme dont l'Académie française a peaufiné cinq ans plus atrd la définition: - Science du traitement rationnel, notamment à l'aide de machines automatiques, de l'information considérée comme le support de connaissances dans le domaine scientifique, économique et social -.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Informatique et Technologie   Ven 29 Fév - 10:43

Web

Le WWW, abréviation de World Wide Web - toile d'araignée mondiale - n'est qu'une des applications d'Internet. C'est l'ensemble des sites diffusant de l'information de textes, de sons et d'images. Contrairement à Internet, le web est la création d'un homme, l'Anglais Tim Berners-Lee qui, seul, l'a imaginé, puis proposé, en 1989, sous le titre de "Global Hypertext project", baptisé aussitôt World Wide Web. Celui-ci débutera sur Internet en 1991. Dès 1999, 150 millions de cybernautes surferont sur Internet chaque semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Informatique et Technologie   Ven 29 Fév - 10:44

Internet

Internet, ou, en abrégé, le Net (du mot anglais signifiant "la toile") est un super-réseau informatique international constitué d'un ensemble de sous-réseaux publiés et privés.
Cyberespace, toile d'araignée électronique, espace virtuel, réseau des réseaux sont autant de termes pour le désigner autrement.
Internet aura été la nouvelle Frontière, le Far West, la ruée vers l'or des années 1990. On a dit, et c'est sans aucun doute vrai, qu'Internet représente une révolution aussi importante que l'imprimerie, le téléphone et la télévision. Mais, à la différence de ceux-ci, qui ont tous trois un inventeur (contesté ou non), Internet est une création née de l'empirisme collectif. L'histoire, ou plutôt la préhistoire, d'Internet commence aux Etats-Unis dans les années soixante avec la mise en place de réseaux de grande distance "à commutation de paquets", technique de transmission d'informations qui consiste à segmenter le message à transmettre en une série de paquets qui sont véhiculés par le réseau.
Le premier véritable réseau à commutation de paquets en mode non connectés est celui mis en place par National Physical Laboratories, en Grande-Bretagne. Puis, en 1969, aux Etats-Unis, cette technique est livrée à l'ARP (Advanced Research Project) du département de la défense amériaine. L'Arpanet, réseau à commutation de paquets, va constituer la base du réseau Internet.
L'année 1972 voit se réunir à Washington la première conférence sur les communications informatiques, qui crée l'Internet Working Group (INWG) pour répondre au considérable besoin de conception de protocoles de communication communs, et entre 1972 et 1974 sont développées les premières spécifications des protocoles Internet. Grâce a quoi, en moins de 25 ans, Internet, devenu le plus grand réseau informatique du monde, préfigure ce que seront les autoroutes de l'information au XXIe siècle.
"Avec Internet, déclarait déjà en 1996 l'informaticien Joël de Rosnay, on est en train de constituer un réseau nerveux d'un nouveau type, impliquant des machines biologiques, des machines mécaniques et électroniques dans un macro-organisme d'un niveau de complexité supérieur aux cellules, aux organismes, et à tous les réseaux de communication existants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Informatique et Technologie   Lun 3 Mar - 22:12

Informatique

Concept audacieux visant à supprimer le papier et toute forme d'archivage volumineux dans l'organisation des sociétés humaines.

L'invention de l'imprimante ayant fait tout foirer, sert maintenant principalement à raconter des conneries sur des forums et à visionner des video débiles sur youtube.
Revenir en haut Aller en bas
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Informatique et Technologie   Dim 6 Avr - 11:01

Cédé, cédérom, et DVD

Lorsqu'en août 1981 le chef d'orchestre autrichien von Karajan s'est fait photographier devant la presse internationale avec une galette brillante dans la main, rares sont ceux qui pressentirent l'ampleur de la révolution qui allait bouleverser le monde de la musique.
Lancé au Japon en octobre 1982 et en mai 1983 en Europe, le CD - abréviation des termes anglais "compact disc" -, est devenu le support idéal pour la mise en conserve et la reproduction du son. Il est le résultat de travaux menés conjointement par le Hollandais Jopp Sinjou pour Philips International et le Japonais Toshi Data Doi pour Sony. CD ou cédé désigne un nouveau type de disque. La machine pour le lire restitue le son au moyen d'une aiguille-laser, dont le rayon décode les quelque cinq milliards de trous que compte un compact moyen.
Ce principe révéla très rapidement des applications possibles dans le domaine de l'informatique. On combina ainsi sur les disques numériques, ou CD-Rom (Rom pour Read Only Memory), les avantages d'une grande capacité de stockage d'informations et d'une grande solidité.
Quant au DVD (Digital Versatile Disc), lancé en 1997 aux Etats-Unis et au Japon, il constitue la nouvelle génération de la technologie CD-Rom: il peut contenir - outre de la vidéo, de l'audio, et des données informatiques - de nombreuses heures de vidéo numérique et en plusieurs langues. Support idéal pour des films long métrage, il concurrence largement la cassette vidéo et marque l'ère du "home cinéma" (cinéma à domicile).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin


Nombre de messages : 410
Age : 44
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Informatique et Technologie   Dim 6 Avr - 11:31

Disque

Depuis longtemps, la reproduction des sons et de la voix est dans les préoccupations humaines: deux cents ans avant notre ère, un conte chinois imaginait un coffret dans lequel la voix était prisonnière. Plus près de nous, Rabelais et le baron de Münchhausen évoquent la possibilité de geler les paroles et sonorités pour les dégeler ensuite, afin de les restituer à leurs oreilles.
Quant à Cyrano de Bergerac, il décrit un mystérieux coffret "permettant de lire avec les oreilles".
En 1807, le physicien anglais Thomas Young parvient à enregistrer les vibrations d'un corps sonore, par l'intermédiaire d'un style, sur un cylindre tournant, enduit de noir de fumée.
En 1857, l'ouvrier typographe Edouard Scott de martinville y associe son "phaunotographe", capable d'inscrire le verbe et le chant. En 1877, Charles Cros, avec le "paléophone", et, en 1878, l'Américain Thomas Edison, avec le "phonographe", inventent l'un et l'autre un appreil capable d'enregistrer et de restituer le son.
Mais c'est en 1887 qu'un Allemand émigré aux Etats-Unis, Emile Berliner, invente le disque, galette de zinc enduite de cire avec sillon en spirale, ainsi que l'appareil qui en donne la lecture - le "gramophone".
A partir de 1910, la normalisation du diamètre des disques est acquise: 30 cm pour les grands, 25 cm pour les petits. Normalisation qui permet l'enregistrement d'oeuvres, et d'abord le "concerto pour deux violons", de J.S. Bach, et "Carmen", de Georges Bizet. En 1927 se généralise la vitesse de rotation de 78 t/min.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Informatique et Technologie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Informatique et Technologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CMOS rétro-éclairé, nouvelle technologie
» [Coup de gueule] - Ortographe, informatique, lettrage...
» ~° l'émotion de la technologie °~
» [INFO] système GPS "Wikitude" la technologie de réalité augmentée
» Cherche grosse tete en informatique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mirages :: Pandore :: En Aparté-
Sauter vers: