Mirages

Miserus, Incubus, Angels, Dreams...
 
PortailPortail  AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le saviez-vous?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Spectrale
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 45
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Le saviez-vous?   Dim 24 Fév - 15:05

La signature

Au départ, dans les pays où l'usage de l'écriture se répand, on appose un simple "signe" sur les documents à authentifier. Signe distinctif et non mention d'un patronyme. Le Talmud donne une liste de signes par lesquels les rabbins indiquent qu'ils ont pris connaissance de tel écrit.
L'habitude est prise par les chrétiens des premiers âges de tracer une croix en guise de signature. Et, comme il est difficile de les différencier, les hommes d'église inscriront dans la croix les lettres dont sont formés leur nom, non dans leur ordre mais selon un agencement esthétique. Puis, on écrit le nom suivi de la croix. Celle ci, toute seule, restera par la suite la façon de signer pour les analphabètes.
En France, les croix autographes ont disparu après la première moitié du XIIIème siècle, et le sceau manuel reste dès lors le fait des notaires.
La transformation de celui ci en signature s'achève au XVIème siècle, dans le même temps que de nombreuses ordonnances rendent obligatoire l'apposition de la signature dans les actes authentiques. Le mot lui même est... signalé en 1430.


Dernière édition par Spectrale le Ven 29 Fév - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 45
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le saviez-vous?   Dim 24 Fév - 15:24

La carte de crédit

C'est une invention américaine: en 1950, lepremier, le Dinner's Club en propose l'utilisation à ses clients.
Mais, concrètement, le démarrage de "l'argent plastique" a lieu en Septembre 1958, quand 50 000 clients de la Bank of America reçoivent par la poste une carte qui leur donne le choix entre un paiement de leurs achats à la fin du mois, ou à tempérament et avec intérêts. Ce fut la première étape d'une révolution qui devait finalement mener les Américains de la classe moyenne à spéculer comme des gens fortunés au lieu de laisser leur argent sur des comptes d'Epargne.


Dernière édition par Spectrale le Ven 29 Fév - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 45
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le saviez-vous?   Dim 24 Fév - 15:25

Les dates de "Coca-cola" :

*Le 8 Mai 1886: Le docteur Pemberton teste sa nouvelle boisson sur la clientèle de son drugstore: un sirop à base de Cola dilué dans de l’eau pétillante.
*1891: Asa Candler rachète au duo Pemberton et Robinson, la totalité des actions Coca-cola et crée The Coca-cola Compagny.
*1893 : La marque Coca-cola est enregistrée au Us Patent Office et protégée par la loi.
*1899 : Pour 1 $ (dans un but symbolique), deux jeunes avocats acquièrent le droit exclusif d’embouteiller le soda Coca-Cola.
La première bouteille est droite, sans aucune particularité.
*1916 : Alexander Samuelson dessine la première bouteille « contour » Coca-Cola, appelée la grande dame ou la robe fourreau.
*1919 : Ernest Woodruff se trouve à la tête de l’empire Coca-Cola.
*1927 : Coca-Cola fait son entrée en Belgique.
*1928 : Coca-Cola est l’un des partenaires officiels des Jeux Olympiques d’Amsterdam.
*1930 : Le 17 Juin, la S.A. belge Coca-Cola est créée et la première usine de mise en bouteille s’installe à Saint-Gilles.
*1931 : Sous le pinceau de haddon H. Sundblom, l’image devenue traditionnelle du père Noël vêtu aux couleurs de la marque, séduit le monde entier.
*1936 : It’s The Refreshing Thing To Do
*1937: Les bouteilles ne sont plus fabriquées aux Etats Unis mais au Comptoir des bouteilleries à Mol.
*1940-1945 : Fidèle à son principe selon lequel Tout américain en uniforme doit pouvoir obtenir une bouteille de Coca-Cola pour 5 cents où qu’il soit, Bob Woodruff implante des usines là où l’armée américaine fait campagne.
*1942 : It’s a Real Thing
*1946 : Le 16 décembre 1946, la production Coca-Cola redémarre en Belgique. Les bouteilles sont fabriquées à Anvers.
*1947 : Une nouvelle usine s’ouvre à Evere, entièrement construite avec des matériaux de récupération de l’armée américaine. L’embouteillage subit alors une réorganisation.
*1948 : Sous le nom de Moderne Aftrekkerij, une nouvelle usine est inaugurée à Saint Trond. Jusqu’à la fin des années 60, les usines d’embouteillage vont se multiplier dans le pays.
*1959 : Be Really Refreshed
*1960 : Les premières canettes apparaissent sur le marché. Minute Maid et Fanta rejoignent la famille et en 1961, Coca-Cola lance le nouveau produit Sprite.
*1962 : La première pierre de l’actuelle usine d’ Anderlecht est posée. Moderne pour son époque, elle possède trois groupes qui embouteillent 35 000 bouteilles à l’heure.
*1963 : Things Go Better With Coke
*1970 : En Belgique, l’unité de fabrication est répartie entre 15 dépôts et usines de mise en bouteilles.
*1972 : Y’d Like To Buy The World A Coke
*1978: les premières bouteilles en plastique PET font leur apparition.
*1984 : Coca-Cola light est lancé sur le marché et devient d’emblée le leader des boissons fraîches pauvres en calories.
*1985 : Au bord de la navette spatiale, Coca-Cola effectue son premier vol dans l’espace dans une canette spécialement étudiée.
*1990 : The Coca-Cola Compagny inaugure son musée historique à Atlanta : The World Of Coca-Cola.
*1999: Chaque jour Coca-Cola est apprécié dans le monde entier...

A votre santé !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 45
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le saviez-vous?   Dim 23 Mar - 11:34

Fosses: les principales fosses océaniques

Océan Pacifique
Mariannes 11 034 m
Tonga 10 882 m
Kouriles 10 542 m
Philippines 10 540 m
Bonin 10 347 m
Kermadec 10 047 m
Nouvelle-Bretagne 9 140 m

Océan Atlantique
Porto Rico 9 219 m

Océan Indien
Java 7 455 m
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 45
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le saviez-vous?   Sam 5 Avr - 23:13

Dessins animés (film)

Aux Etats-Unis, le premier dessin animé est l'oeuvre de John Stuart Blackton: Le style magique, réalisé en 1906. De son côté, et sans rien connaître de la technique qu'avait mise au point Blackton, Emile Cohl (Emile Courtet de son vrai nom) allait créer à Paris, en 1908, Un drame chez les Fantoches.
Le premier personnage de dessins animés qui ait joui d'une grande popularité est Gertie le Dinosaure, de Winsor McCay (1909). Le Mickey de Walt Disney n'apparaîtra qu'en 1926, dans Mortimer Willie; son nom de Mickey, du reste, lui sera attribué seulement deux ans plus tard, dans Steamboat Willie (1928).
N.B. Contrairement à ce que sa longue liste de célèbres productions laisse à penser, Walter Elias Disney n'a pas inventé le premier dessin animé, ni même été le premier à produire des dessins animés sonores. Il a cependant réalisé le premier dessin animé en Technicolor, six ans après avoir réalisé "Steamboat Willie" (1928). C'est dans ce film que le personnage qu'il avait crée en 1926 fut pour la première fois baptisé du nom de Mickey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 45
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le saviez-vous?   Sam 5 Avr - 23:17

Franc

"Franc à cheval". Une ordonnance royale du 5 décembre 1360 décide la frappe d'une pièce de 3,877 g d'or fin à l'effigie de Jean le Bon, alors captif des Anglais, représenté en cavalier. Cette frappe spéciale de trois millions d'écus est réalisée pour rendre le roi "franc de sa dette" (en latin médiéval: francus = libre). Le premier des francs est né, que l'on appellera "franc a cheval", pour le distinguer de son cadet, le "franc à pied", émis sous Charles V, d'une valeur - déjà! - moindre: 3,82 g d'or fin.
"Franc germinal". C'est le franc de la révolution, créé par la Convention nationale, en 1795, en l'étalonnant par rapport à son poids d'argent, auquel la loi du 17 germinal an XI (7 avril 1803) va attribuer une valeur or: 0,322 g d'or fin.
"Franc lourd". Ainsi nommé par Antoine Pinay, ministre des Finances du président de Gaulle.
Très exactement six cents ans après la naissance du franc à cheval, le 20 janvier 1960, le franc s'alourdit grâce à un déplacement - de deux crans vers la gauche - de la virgule des unités.
Wilfrid Baumgartner, gouverneur de la Banque de France, propose de l'appeler "nouveau franc" pour le libellé des chèques, afin d'éviter toute confusion (NF). Il est suivi aussitôt par le francais moyen. Une période de transition de trois ans est prévue: au 1er janvier 1963, le franc léger sera banni des écritures, mais non des mentalités. Le franc de nos ancêtres avait déjà connu le même problème avec la livre. Ecoutons Argan, le malade imaginaire de Molière, dans son monologue:"Suivant l'ordonnace de M. Purgeon, pour expulser et évacuer la bile de Monsieur: quatres livres". L'édition du Malade imaginaire de 1674 donne bien: quatre livres. Mais la version définitive, celle de 1682, porte: quatre francs.
Le franc suisse est devenu l'unité monétaire de la république helvétique en 1799; le franc belge est né en 1831. Malgré sa bonne mine, le franc français est mort le 31 décembre 2001 à minuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 45
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le saviez-vous?   Sam 5 Avr - 23:18

Euro

En 1979 est créé le système monétaire européen (SME), dont la pierre angulaire est l'ECU (European Currency Unit), ancêtre de l'Euro, simple monnaie de compte composé d'un "panier" de dix monnaies nationales. Le Traité sur l'Union Européenne, conclu a Maastricht (1991), prévoit la création d'une monnaie unique, avec passage prévu pour le 1er janvier 1997, qui sera reporté au 1er janvier 1999. Ce jour-là, l'Union économique et monétaire (UEM) fixe irrévocablement le taux de conversion entre douze monnaies participantes et l'Euro.Le 1er janvier 2002, l'euro en huit pièces et sept billets est mis en circulation, en même temps qu'est supprimé le cours légal des pièces et billets en monnaies nationales.
Quant à €, son logo, il est inspiré de l'epsilon de l'alphabet grec, agrémenté de deux traits horizontaux en son milieu, symbole de stabilité. Il avait été proposé lors du sommet de Dublin, en décembre 1996, par le Français Yves-Thibault de Silguy, commissaire à la commission de Bruxelles, et adopté par la Banque centrale européenne en 1998.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 45
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le saviez-vous?   Sam 5 Avr - 23:36

Brosse à dents

Le cure-dent a sûrement précédé la brosse. Déjà, Pline l'Ancien (23-79 après J.-C.) le recommandait.
Le bâtonnet à mâcher existait chez les populations les plus primitives. De lui, sans doute, a dérivé la première ébauche de brosse à dents. En Inde, dès le VIè siècle avant J.-C., on conseillait de mâchonner l'extrémité d'un petit rameau ou d'une branchette, et, avec les fibres ainsi dégagées "en frange", d'obtenier une approche de la brosse à dents.
La brosse "classique", avec manche de bois et poils en soie naturelle, a été fabriquée en Chine, vers l'an 1500 de notre ère, pour la première fois.
Elle fut introduite de Chine en Europe quelque cinquante ou soixante ans après, et présentée à la cour de France par l'ambassadeur d'Espagne aux alentours de 1570. La cour y prit goût, au point que certains n'osèrent plus paraître sans porter la leur, "en sautoir", autour du cou. Considérée comme un article de grand luxe, faite en métal noble et ornée de pierres précieuses, sa diffusion fut lente et difficile, d'autant que le corps médical la considéra comme une extravagance, lui préférant onguents et pommades pour l'hygiène buccale. Elle n'est devenue d'un usage courant en Europe qu'au XIXè siècle.
La soie artificielle supplantera la naturelle durant la Seconde Guerre Mondiale, faute de l'approvisionnement en provenance des producteurs traditionnels: Chine, Yougoslavie, Bulgarie.
Notons en passant que, le 30 novembre 1998, a été vendue à l'hôtel Drouot une brosse à dents du XVIIIè siècle.
Réalisé à paris vers 1730, et plus ancien spécimen français connu à ce jour, elle est équipée de deux rangées de poils de sanglier et accompagnée d'un gratte-langue et d'un râpe-langue, celui-ci étant destiné à terminer ce que celui-là avait commencé.
Le premier brevet de brosse automatique électrique date de 1908.
Soixante dix ans après, on en comptait six cents...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 45
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le saviez-vous?   Dim 6 Avr - 10:49

Automobile

Venant peu après un essai de bateau à vapeur, le premier véhicule automobile à vapeur est le fardier de Cugnot (1770), à trois roues, incapable de concurrencer la traction hippomobile.
Diverses diligences à vapeur sont essayées en Angleterre; enfin la Mancelle d'Amédée Bollée circule en France en 1878, suivie des voitures à vapeur Sepollet (1887). Le moteur à explosion rend les véhicules beaucoup plus pratiques. Il est mis au point par l'Allemand Otto en 1864.
Gottlieb Daimler le perfectionne et l'applique le premier, vers 1886, à un châssis automobile. En France, Panhard et Levassor en font autant en 1891. Deux ans plus tard, la France innove, en imposant l'immatriculation des voitures à partir du 14 août 1893.
Puis, en quelques années, les organes essentiels de la voiture sont inventés. En 1895 apparaissent l'allumage électrique et le pneumatique. En 1898, Louis Renault met en service la boîte de vitesses.
En 1900, la silhouette de différencie enfin de celle des voitures à chevaux, par la naissance d'un capot avant protégeant le moteur. En 1903 commence à se poser le problème de la Sécurité routière, à l'occasion de la meurtrière course Paris-Madrid, où les concurrents roulent à plus de 100 km/h. L'apparition du démarreur électrique (Cadillac, 1912) donne naissance à la conduite intérieure, dont le nom est synonyme de confort.
Mais celui-ci n'est pas encore de règle. La Ford T, première voiture construite en grande série sur une chaîne de montage (1908), a pour objectif l'économie (trois cent cinquante pièces, contre cinq à dix mille aujourd'hui; toutes les voitures sont semblables: "le client peut demander n'importe quelle couleur pourvu qu'elle soit noire"). Ce n'est qu'après la Première Guerre Mondiale que les voitures deviennent ordinairement fermées, grâce aux progrès de la carrosserie métallique, d'abord sur montants de bois, puis entièrement en tôle emboutie (procédé Budd). La traction avant Citroën marque un nouveau tournant, avec sa carrosserie monocoque, ses cardans homocinétiques, son profil dit "aérodynamique" (le profilage des voitures de course est, lui, très ancien: voiture électrique de Jenatzy, 1899). En 1940, en Amérique, Oldsmobile adopte le changement de vitesse automatique. Depuis la Seconde Guerre Mondiale, les progrès les plus nobles ont été les freins à disque (Jaguar, 1953) et les suspensions pneumatiques et hydropneumatiques (Citroën, 1956). Les nouveaux moteurs, turbine à gaz (Rover, 1950) et rotatif Wankel (NSU, 1960), ne tiennent qu'une place limitée.
La première femme conductrice - dans les rues de Mannheim - a été Berta Benz, la femme du constructeur allemand Karl Benz, qui avait mis au point, dès 1885, un tricycle considéré par les experts comme l'ancêtre direct de l'auto moderne.
Le premier musée de l'automobile a été créé en 1960 par henri Malartre, qui l'a installé près de Lyon, dans le château de Rochetaillée, acheté spécialement à cet effet. Il abrite désormais cent cinquante spécimens de vieilles voitures, et ses murs sont ornés d'affiches anciennes ayant pour thème l'automobile. Ce musée est devenu la propriété de la ville de Lyon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 45
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le saviez-vous?   Dim 6 Avr - 18:28

Cigare

La feuille de tabac roulée était fumée par les autochtones des Antilles, de l'Amérique centrale et de l'Amérique du Sud, plus tard imités par les conquistadores.
Au début du XVIIè siècle, le cigare devient l'apanage de nos classes aisées et, précisément, un signe de prospérité. Mais c'est seulement au XIXè siècle que l'usage se répand un peu partout en Europe, à commencer par l'Angleterre, pour qui Cuba, à partir de 1849 - et c'est une grande première -, va fabriquer le ... londrès. Consécration non négligeable, le cigare entre en force dans notre littérature: Balzac fait fumer le havane à l'un des protagonistes de la "Filles aux yeux d'or"; Stendhal affirme: "J'ecris comme on fume un cigare", la "carmen" de Mérimée et george Sand en personne restent les plus célèbres cigarières de l'époque.


Cigarette

L'histoire de la cigarette commence dans la pauvreté et l'improvisation: au début du XVIè siècle, les mendiants de Séville eurent l'idée de rouler le tabac des mégots de cigare (cigarro) dans un petit cylindre de papier (cigarillo). Très vite, la cigarette se répanditau Portugal et en Italie, et, par les marins portugais, aux échelles du Levant et en Russie. Durant la guerre d'Espagne, les troupes napoléoniennes, comme les combattants anglais qui leur étaient opposés, prirent goût à la cigarette.
En 1844 paraît "l'art de fumer", ou "la pipe et le cigare", poème en trois chants par Auguste Marseille Barthélémy, adorateur exclusif du cigare, mais qui, dans une note du chant duexième, rend "pourtant justice à la nouvelle et ingénieuse invention du cigarettotype, qui a glorieusement figuré à la dernière exposition [il s'agit de l'exposition industrielle de 1839]. Au moyen de cet appareil simple et peu coûteux, le fumeur fabrique lui-même ses cigarettes, sans se donner la moindre peine; aussi la foule se presse chez l'inventeur Le Maire, rue du Petit-Carreau, dans le premier arrondissement". La première fabrique de cigarettes "industrielle" fut installée à La Havane en 1853.
En littérature, le premier texte a donner le mot cigarette semble bien être les "scènes populaires" d'Henri Monnier en 1829. Balzac ne l'utilisera qu'à partir de 1831.
Quant à la première femme a avoir fumé en public, c'est Lady Essex, au Carlton de Londres, à la fin du XIXè siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 45
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le saviez-vous?   Jeu 17 Avr - 22:38

Noël (Bonhomme)

Personnage céleste qui, dans les croyances enfantines, est chargé de distribuer des jouets, des friandises, etc., aux enfants sages, pendant la nuit de Noël. Le Père Fouettard l'accompagne et laisse une poignée de verges pour ceux qui n'ont pas été sages.

Janvier (Bonhomme)

Personnage biblique de la légende enfantine, sorte de saint Nicolas, qui apporte aux enfants les joujoux au premier de l'An.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 45
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le saviez-vous?   Mar 27 Mai - 5:47

Les accords de Grenelle

Les accords de Grenelle ont été négociés les 25 et 26 mai, en pleine crise de mai 1968, par les représentants du gouvernement Pompidou, des syndicats et des organisations patronales. Parmi les négociateurs figuraient Jacques Chirac, alors jeune secrétaire d'État aux Affaires locales, et Georges Séguy, représentant de la CGT
Les accords de Grenelle, conclus le 27 mai 1968 - mais jamais signés-, aboutissent essentiellement à une augmentation de 35 % du SMIG (salaire minimum interprofessionnel garanti) et de 10 % en moyenne des salaires réels. Ils prévoient aussi la création de la section syndicale d’entreprise, actée dans la loi du 27 décembre 1968.
Rejetés par la base, ils ne résolvent pas immédiatement la crise sociale et la grève continue. Cependant trois jours plus tard, le 30 mai, le général de Gaulle de retour à Paris après avoir rencontré le général Massu à Baden-Baden (Allemagne) la veille, conforté par une énorme manifestation de la droite sur les Champs-Élysées, décide la dissolution de l'Assemblée nationale et provoque des élections législatives qui verront le 30 juin 1968 le triomphe des gaullistes de l'UDR (293 sièges sur 378) et mettront un terme à la crise politique.
Le nom de Grenelle est tiré du lieu où se négocièrent les accords, au ministère du Travail situé rue de Grenelle à Paris. Cet hôtel, construit à la fin du XVIIIe siècle, ancien palais archiépiscopal, est en effet affecté au ministère du Travail depuis 1905. La « salle des Accords », ainsi nommée depuis lors, est une ancienne salle à manger dont le décor du XVIIIe siècle a été préservé. Le nom est resté un élément marquant de la vie politique française, et a été repris par la suite pour désigner de larges discussions ouverte aux forces vives de la nation et devant mener à un compromis, comme lors du Grenelle de l'environnement en 2007.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 45
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le saviez-vous?   Mer 28 Mai - 20:35

Mouvement de la Jacquerie

La Jacquerie ou Grande Jacquerie est un soulèvement paysan survenu en 1358 dans les campagnes d'Île-de-France, de Picardie, de Champagne, d'Artois et de Normandie, lors de la Guerre de Cent Ans dans un contexe de crise politique, militaire et sociale. Cette révolte tire son nom de Jacques Bonhomme, surnom des vilains, puis sobriquet désignant le paysan français, probablement du fait du port de vestes courtes, dites jacques. Elle eut pour chef un dénommé Guillaume Carle. Ses causes sont multiples, mais peu évidentes. Ainsi, l'impopularité de la noblesse en est une (après la défaite de Poitiers). Cependant, la cause de la misère ne peut être retenue car les insurgés sont essentiellement de riches laboureurs et des bourgeois, issus des terres les plus fertiles du royaume. La simultanéité des révoltes du Bassin parisien en mai-juin 1358, le mouvement insurrectionnel d'Étienne Marcel à Paris et les mouvements qui agitent les villes de Flandre interdit de les traiter comme des phénomènes isolés.

Cette révolte est à l'origine du terme jacquerie repris pour désigner toutes sortes de soulèvements populaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 45
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le saviez-vous?   Jeu 10 Juil - 10:04

Rome en 10 dates

- 753: Fondation de Rome
Pour les Romains, Rome a été fondée en 753 avant J.C. par des frères jumeaux, Romulus et Remus. Enlevés à leur mère, ils auraient été sauvés et élevés par une louve puis par des bergers. Nous savons aujourd'hui que c'est une légende: le site de Rome a été habité dès le 10è siècle avant J.C.
- 509: Début de la république
Rome a d'abord été dirigée par 7 rois. En 509 avant J.C., le dernier roi, Tarquin le Superbe, a été chassé: Rome est alors devenue une république.
-146: Destruction de Carthage
La ville de Carthage, actuellement en Tunisie, a longtemps été la grande ennemie des Romains. Après 3 guerres, "les guerres puniques", qui durèrent au total plus d'un siècle, Rome remporte la victoire. Carthage est détruite.
- 52: Conquête de la GAULE
Dès son origine, Rome conquiert de nombreux pays. En 52 avant J.-C., Jules César s'empare de la Gaule. Après la défaite d'Alésia, le chef des gaulois, Vercingétorix, dépose les armes aux pieds de César en signe de défaite.
- 44: Assassinat de César
Après la conquête de la Gaule, Jules César devient très puissant. Il est assassiné par un groupe d'hommes qui avaient peur de son pouvoir. Son fils adoptif, Brutus était l'un des assassins.
- 27: Début de l'Empire
La mort de César déclenche une guerre civile. Elle est remportée par Octave, petit-neveu de César. Il met fin à la République en devenant empereur.
337: Un empereur chrétien
L'empereur Constantin est le premier empereur à être devenu chrétien, en 337. Il a aussi fondé une ville qui porte son nom, Constantinople, dans la Turquie actuelle.
395: Division de l'Empire
L'Empire romain, devenu trop grand, est séparé en 2: à l'Est, l'Empire d'Orient avec Constantinople; à l'Ouest, l'Empire d'Occident avec Rome.
410: Les BARBARES à Rome
Depuis longtemps, les tribus barbares de GERMANIE essayaient d'envahir l'Empire. Elles arrivent à forcer le passage en 407. En 410, leur chef Alaric 1er, roi des Wisigoths entre dans Rome et la pille.
476: la fin de l'Empire
Le dernier empereur romain d'Occident a été renversé en 476 par un chef barbare. C'est la fin de l'Empire romain d'Occident. L'Empire d'Orient se maintient autour de Constantinople, jusqu'en 1453.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le saviez-vous?   Lun 10 Nov - 17:39

pfff meme sur les forum on vous rapelle les cours d'histoires !!
Revenir en haut Aller en bas
Spectrale
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 45
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le saviez-vous?   Lun 10 Nov - 22:32

je trouvais que c'était mimi, pas trop long, et bien dit Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 45
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le saviez-vous?   Mer 18 Fév - 11:28

14 février

Saint-Valentin. Pourquoi avoir choisi saint Valentin comme patron des amoureux ? On donne à ce choix plusieurs explications ? Cette journée serait la continuation de certaines fêtes païennes qui avaient lieu à Rome, également en février : les Lupercales. Au cours de ces fêtes, on plaçait dans deux boîtes des petits papiers avec les noms de tous les jeunes gens et jeunes filles. On tirait au sort et on « fiançait » ainsi des couples, dans une atmosphère lourde de sous-entendus.
Le 14 février est aussi la fête de sainte Eleucade, de saint Abraham de Carrhres, et de nombreux autres personages oubliés. Mais c'est saint Valentin qui fut officiellement reconnu. Une fois ce choix fait, on a voulu à tout prix, afin d'authentifier le patron des amants, trouver dans la vie de saint Valentin des faits marquants. On a donc raconté qu'un jour, en Italie, saint Valentin avait béni un jeune couple et que, à la suite de cette bénédiction, l'union avait été si parfaite et si profonde que saint Valentin devint le patron de ceux qui s'aiment.
En Angleterre, les garçons choisissent ce jour-là chacun leur « valentine », c'est-à-dire une jeune fille dont ils seront le chevalier servant pendant toute l'année. Le choix se fait par tirage au sort ; mais généralement le garçon décide qu'il choisit la première jeune fille qu'il croisera en sortant de chez lui ce jour. Bien sûr, il existe avec cette règle des accommodements afin que le sort désigne la personne que l'on désire rencontrer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Spectrale
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 410
Age : 45
Localisation : The Grotte
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Le saviez-vous?   Dim 24 Jan - 11:30

un peu d'histoire

les lycéens de mon Lycée m'ont posé une question interessante sur la seconde guerre mondiale. j'ai donc pris soin de vérifier les informations pour leur apporté un plus.
Voici ce que j'en récolte:

*Trinity était le nom de code du premier essai atomique de l'histoire. L'explosion eut lieu le 16 juillet 1945 à Alamogordo au Nouveau-Mexique dans le désert Jornada del Muerto(FPRIVATE "TYPE=PICT;ALT=" 33° 40′ 38″ N 106° 28′ 31″ W / 33.6773, -106.4754). Finalisation du projet Manhattan lancé par les États-Unis durant la Seconde Guerre Mondiale, Trinity consistait en l'explosion d'une bombe au plutonium nommée « Gadget ». Semblable à une grosse boule, « Gadget » ne fut pas larguée d'un avion mais fut hissée au sommet d'une tour métallique. L'essai devait servir à valider l'ensemble des recherches menées sur l'arme atomique et suite à la réussite complète du programme, deux bombes seront larguées sur le Japon quelques semaines plus tard.

* Little Boy (« petit garçon » en anglais) est le nom de code de la bombe A qui fut larguée sur Hiroshima au Japon le 6 août 1945.
Embarquée dans le bombardier B-29 Enola Gay piloté par le lieutenant-colonel Paul Tibbets, la bombe fut armée en vol à 9 600 mètres au-dessus de la ville puis larguée. La détonation eut lieu à 580 mètres d'altitude
Elle fut la première bombe atomique utilisée de manière offensive, la seconde fut Fat Man, qui fut lâchée sur Nagasaki trois jours plus tard.

*Fat Man (« homme obèse » en français) était le nom de code de la bombe A qui fut larguée sur Nagasaki au Japon le 9 août 1945 par l'armée américaine. C'est la deuxième et dernière bombe utilisée de manière offensive. Son nom faisait référence de manière caricaturale à Winston Churchill.
La détonation eut lieu à 550 mètres au-dessus de la ville après que la bombe fut larguée du bombardier B-29 Bock's Car piloté par le Major Charles Sweeney.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectrale.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le saviez-vous?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le saviez-vous?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le saviez-vous (2010)
» Le saviez-vous ? (Les anecdotes...)
» Le saviez-vous ?
» Le saviez vous?
» Le saviez-vous? (en cours)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mirages :: Pandore :: En Aparté-
Sauter vers: